Piment de Cayenne : pour quels traitements pourrait-on l’utiliser ?

Encore un aliment-remède apprécié par les indigènes d'Amérique équatoriale, d'où la plante

est issue, et qui connaissent les vertus culinaires et médicinales de ses fruits depuis au moins

9 000 ans. Ce n’est qu’au XVe et XVIe siècles que ses piments ont été introduits en

Europe par les explorateurs du Nouveau Monde.

La capsaïcine qui constitue l’un de ses éléments actifs, agit localement sur la production de la substance P chargée de la transmission nerveuse

de la douleur. Elle agit sans être contraignante en effet, comme unanalgésique léger qui

provoque rapidement une désensibilisation à la douleur.

Indications :

Des études que vous pouvez retrouver en suivant ce https://piment-de-cayenne.fr ont approuvé l'efficacité

de l’usage par voie externe de recette médicamenteuse à base de capsaïcine pour soulager :

  • l'arthrite rhumatoïde, l'arthrose et la neuropathie.
  • les douleurs lombaires et les symptômes du psoriasis.
  • les douleurs névralgiques et les démangeaisons cutanées.
  • Soulager les douleurs musculaires aux épaules, aux bras et à la colonne vertébrale.
  • Ou pour un usage par voie interne :
  • Contribuer au contrôle du poids.
  • Stimuler la digestion et améliorer la circulation périphérique.